Ce sondage initié par Le Thiase est un instantané de la population rôliste à l’été 2018.

Il s’agit d’un sondage par autosélection, sur un échantillon non probabiliste, dont le questionnaire a été réalisé via Google Forms entre le 29/08/2018 à 18h30 et le 06/09/2018 à 13h00.

Les questions reprennent le modèle de la 2e édition de l’automne 2014 en améliorant certains points pour une meilleure lecture des résultats.

Il y a eu en tout 5 918 réponses sur cette période, contre un peu moins de 4 150 en 2014 et moins de 3 000 en 2010.

Les résultats qui suivent ont été comparés aux deux précédentes éditions : ils sont accessibles ici.

Bilan du sondage 2018

On observe avant tout une grande continuité depuis le sondage de 2010 et celui de 2014, à part sur certains points : féminisation progressive, accroissement du JDR en ligne et de la consommation dématérialisée par exemples.

Pour l’édition 2018 nous avons continué le focus de 2014 sur le profil des femmes ayant pris part au sondage : on continue de constater une diminution de l’écart hommes/femmes de génération en génération, que ce soit sur les pratiques de jeu ou de consommation.

Pour l’édition 2022, les questions devront être encore améliorées : prise en compte des rôlistes ne se reconnaissant pas dans la simple distinction homme/femme, mise à jour plus exhaustive de la liste des jeux joués, etc. Il faudra aussi enquêter sur le taux de renouvellement de l’échantillon, en posant la question de la participation aux anciens sondages.

D’ici là, il est envisageable de produire un sondage spécifique sur les jeux de rôles en 3 volets : ceux possédés, pratiqués dans le passé et pratiqués actuellement par la communauté, en cherchant l’exhaustivité des publications, ce qui n’a toujours pas pu être assuré dans les sondages du Thiase.

Sur simple demande motivée, je peux partager la base de données brutes des réponses au sondage. Contactez-moi !

1 Comments

  1. Pingback: Les JDR les plus pratiqués entre 2014 et 2018 | Boutique JDR

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.